Pierrick Cros : "J'attends la reprise avec impatience !"

Cros article
25/06/2020

Le club a annoncé hier l'arrivée du défenseur central Pierrick Cros en provenance de Bastia-Borfo. Retrouvez ses premiers mots dans la suite de cet article.



Bonjour Pierrick, peux-tu te présenter et présenter ton parcours ?

 

"Bonjour, je m'appelle Pierrick Cros, j'ai 28 ans, je suis originaire de Saint Etienne, là où j'ai été formé. J'ai ensuite dû partir, j'ai joué à Uzès en National puis deux ans au Red Star avec qui je suis monté en Ligue 2, j'y ai joué deux saisons supplémentaires. Je suis ensuite parti à l'étranger pour une expérience en Grèce, qui ne s'est pas forcément bien terminée. Je suis revenu en France du côté de chez moi, à Andrézieux qui avait un bon projet sportif, malheureusement cela ne s'est pas passé comme je le voulais. J'ai rebondi à Bastia-Borgo avec qui j'ai fait la montée en National, puis le maintien la saison dernière.

 

J'ai fait pas mal de clubs, mon expérience à l'étranger m'a beaucoup servi, j'ai pris de la maturité avec l'âge, j'espère que cela me servira du côté de Laval ! "

 

 

Quel est ton poste et ton profil ?

 

"Je suis défenseur central, droitier, je peux jouer axe gauche ou droit. Je peux également jouer sur les côtés voire même en milieu de terrain, mais mon poste de prédilection, là où j'ai été formé et où je suis le plus performant reste dans l'axe. Je suis un joueur assez complet, je n'ai pas plus une qualité qui ressort qu'une autre, je suis un défenseur "relanceur" qui aime aussi les duels, c'est important en National. "

 

 

Pourquoi avoir choisi de rejoindre Laval ?

 

" Cela faisait un petit moment que nous étions en contact avec Laval, cela s'est accéléré ces derniers jours. Je sais que c'est un club qui a pour ambition de remonter en Ligue 2 depuis quelques années, j'ai vu les recrues, le projet est sur la continuité, le discours du Président et du coach m'ont séduit. Je me suis dis que si je devais aller en National, il me fallait un projet comme celui de Laval, pour aider le club à atteindre ses objectifs. J'avais déjà joué à Laval avec le Red Star, j'ai aussi des amis qui sont passés par le club, Makan Traoré avec qui je jouais à Bastia-Borgo la saison denrière, Clarck Nsikulu, Florian Makhedjouf ou encore Sekou Keita, cela m'a permis d'avoir des avis extérieurs sur le fonctionnement du club, l'environnement, les supporters etc ...

 

C'est aussi important pour moi d'avoir une qualité au niveau des infrastructures et surtout d'avoir des supporters présents dans les bons comme dans les mauvais moments, cela peut faire la différence à domicile. Cela a pesé dans la balance. Je suis très content de faire partie du projet de Laval ! "

 


 

Toi qui connais le championnat National, comment le décrirais-tu ?

 

"C'est un championnat qui est compliqué, il a pas mal évolué ces dernières années. Ce sont des matchs toujours serrés, c'est rare de voir beaucoup de buts, cela se joue sur des détails. C'est un championnat où il faut être prêt physiquement, car il y a des courses à haute intensité, des duels, plus qu'en Ligue 2. Il faut répondre physiquement mais aussi avoir une qualité technique, surtout pour des équipes qui jouent la montée."

 

 

Connais-tu faisant partie de l'effectif actuel ?

 

"Bien sûr je connais Mohamed Ouadah avec qui je jouais l'année dernière ! Sinon je connais surtout des joueurs dans les recrues qui arrivent notamment les anciens du Red Star Edson Seidou et Alexis Sauvage. J'ai également croisé sur les terrains Thomas Robinet, Alliou Dembele, Maxence Carlier et Ludovic Soares. Cela a pesé aussi dans mon choix, pour la cohésion, d'avoir tout de suite des affinités même si on est là pour réussir une belle saison, c'est toujours mieux d'être entouré de personne que l'on connaît que ce soit pour l'adaptation, cela permet d'être performants plus tôt."

 

 

Comment as-tu vécu la longue coupure ? Tu dois avoir hâte de retrouver le terrain !

 

"Moi je n'ai pas coupé. Nous avions fait le choix de rentrer sur le continent avec ma compagne avant le confinement pour être auprès de nos parents. J'ai continué à m'entraîner en respectant les consignes, chez moi ou à l'extérieur autour de la maison. J'ai fait beaucoup de travail foncier mais cela va faire du bien à la tête et physiquement de retoucher le ballon et de retrouver une cohésion de groupe. Cela a été long, nous footballeurs nous ne connaissons jamais de coupure aussi longue, même blessés nous ne sommes jamais à l'arrêt à 100%. Comme la plupart de mes coéquipiers je pense, j'attends la reprise avec impatience même si on sait qu'on va souffrir je pense que c'est une bonne chose pour tout le monde ! Cela a été long et assez spécial, mais le plus important était la santé."

 

 

 

 

Son parcours :

2019-2020 : FC Bastia-Borgo, 15 matchs de National.
2018-2019 : FC Bastia-Borgo, 10 matchs de National 2.
2017-2018 : Platanias, 8 matchs de Première Division grecque.
2016-2017 : Red Star FC, 29 matchs de Ligue 2.
2015-2016 : Red Star FC, 26 matchs de Ligue 2.
2014-2015 : Red Star FC, 24 matchs de National.
2013-2014 : Red Star FC, 28 matchs de National.
2012-2013 : Uzès, 30 matchs de National.

2008 à 2012 : Centre de formation de l'AS Saint Etienne avec un match de Ligue 1 en 2011/2012.