Alexis Sauvage : "Un club mythique comme Laval, ça ne se refuse pas !"

Sauvage 2
27/05/2020

Le club a annoncé l'arrivée du gardien de but Alexis Sauvage en provenance du FC Villefranche-Beaujolais. Retrouvez ses premiers mots dans la suite de cet article.

 

Crédit photo : www.redstar.fr



Bonjour Alexis, peux-tu te présenter et présenter ton parcours ?

 

"Je suis originaire de Charleville-Mézières, j'ai ensuite pas mal vadrouillé. Etant jeune j'ai été formé à Sedan, je suis ensuite parti au Stade de Reims, puis à Boulogne s/Mer en National, à Marseille Consolat toujours en National, puis au Red Star et FC Villefranche Beaujolais. "

 

 


Pourquoi as-tu choisi Laval ?

 

"Pour être sincère, j'étais censé resté à Villefranche la saison prochaine, mais un soir j'ai eu un appel me disant que le Stade Lavallois MFC était très intéressé pour m'avoir. J'ai toujours considéré les clubs comme Laval comme étant des clubs de très haut niveau, pour moi cela fait partie des clubs comme Boulogne, Sedan à l'époque, Strasbourg ou Le Mans, des clubs mythiques qui ont une forte histoire et qui n'ont rien à faire en National. Suite à cette proposition j'ai hésité car j'avais donné mon accord à Villefranche, mais en réfléchissant bien, pour moi ce sont des projets sportifs à côté desquels on ne peut pas passer, parfois cela ne se présente qu'une seule fois. Je connais des joueurs qui sont passés par Laval, j'en ai toujours entendu que du bien. J'ai joué plusieurs fois à Le Basser, on ne peut que être bien dans ce genre de club. Cela donne envie de réussir, de passer des paliers avec un club comme ça, même si j'ai également tout fait pour passer des paliers avec les clubs dans lesquels je suis passés, à tous les niveaux. Je suis vraiment très très content de rejoindre le Stade Lavallois ! "

 

 

Connais-tu des joueurs ayant joué au club ou faisant partie de l'effectif actuel ?

 

"Oui j'en connais pas mal qui y ont joué ou qui y jouent ! Dans l'effectif actuel, j'ai joué avec Alliou Dembele à Boulogne s/Mer, avec qui nous sommes toujours restés en contact. Je vais également retrouver un de mes coéquipiers à Villefranche, Thomas Robinet. J'ai joué aussi avec Youssouf Ndiaye à Villefranche et Ludovic Soares au Red Star."

 

 

 

Que penses-tu pouvoir apporter à l'équipe ?

 

" Moi je dis toujours que ma qualité première c'est ma mentalité, mon état d'esprit. Avant de parler terrain, technique ou tactique, moi je je fais partie des joueurs qui ont conscience de la chance qu'ils ont de vivre de ce métier, et encore plus aujourd'hui de porter les couleurs de Laval. Ce que je suis sûr d'apporter c'est mon état d'esprit, mon envie de réussir, dégager beaucoup d'envie et de joie car parfois on l'oublie un peu vite, moi le premier, quand on se lève le matin pour aller taper dans un ballon c'est quand même une grande chance ! Quoiqu'il arrive, peu importe les résultats, les performances, je fais toujours en sorte d'arriver avec le sourire. J'essaie d'être performant et décisif que ce soit en séance ou en match, je donnerai toujours le maximum, je pense que c'est important."

 

 

Que penses-tu du championnat de National, toi qui le connais depuis longtemps ?

 

"C’est un des championnats les plus difficiles, dans le sens où des clubs ont le statut professionnel, d'autres non et pourtant tous les clubs, même amateurs, doivent vivre comme des clubs professionnels : les joueurs ne travaillent pas à côté donc cela fait penser au statut professionnel mais que ce soit par rapport aux déplacements ou la récupération, les clubs avec plus de moyens sont avantagés, je l'ai vécu avec Marseille Consolat qui n'avait pas un gros budget. Dans ce championnat il faut également être bon sur la durée, avec des séries parfois mais l'important est d'être constant. Chaque équipe est différente, et tout le monde peut battre tout le monde contrairement à la Ligue 1 ou la Ligue 2 où c'est moins le cas."

 

 

 

Tu as hâte de retrouver le terrain après cette longue période d'inactivité ?

 

"Oui c'est sûr ! Même si je n'ai pas l'impression d'avoir arrêté parce que j'ai continué à m'entretenir 3 à 4 fois minimum par semaine, au départ dans l'optique d'une reprise de la saison 2019/2020 et maintenant pour préparer au mieux la nouvelle saison qui va vote arriver maintenant ! Je suis très impatient de reprendre et maintenant encore plus depuis que j'ai rejoint Laval !"

 

 

 

Son parcours :

2019/2020 : FC Villefranche-Beaujolais, 25 matchs de National.
2018/2019 : FC Villefranche-Beaujolais, 27 matchs de National.
2017/2018 : Red Star, 7 matchs de National
2015 à 2017 : Marseille Consolat, 53 matchs de National
2012 à 2015 : Boulogne s/Mer, 22 matchs de National
2009 à 2012 : Stade de Reims