#Mercato - Dorian Caddy rejoint le Stade Lavallois MFC

Dorian Caddy
9/05/2020

Le Stade Lavallois enregistre aujourd'hui sa première recrue du mercato estival. Il s'agit de Dorian Caddy, attaquant âgé de 25 ans, Dorian évoluait depuis deux saisons à Rodez, club avec lequel il était monté en Ligue 2 en 2019.

 

Dorian rejoint les Tango pour une saison, plus une en option en cas de montée en Ligue 2.

 

Retrouvez les premiers mots du nouvel attaquant Tango ainsi que l'avis du coach Olivier Frapolli dans la suite de cet article.




Bonjour Dorian, peux-tu te présenter et présenter ton parcours ?

 

« Bonjour, alors j’ai 25 ans, je viens du Sud, je suis né à Cagnes-sur-Mer. J’ai fait ma préformation et formation à Nice, avec Manuel Pires comme directeur du centre de formation à l’époque, j’ai signé mon premier contra professionnel avec l’OGC Nice à l’âge de 20 ans. J’ai ensuite été prêté à Clermont Foot en Ligue 2 pendant 6 mois. Je suis revenu à Nice mais le coach avait changé et je ne faisais plus partie de ses plans, j’ai donc décidé d’aller à Quevilly-Rouen Métropole, en Ligue 2 où je suis resté une saison. J’ai ensuite rejoint Rodez en National où nous avons fait une super saison avec la montée en Ligue 2 à la clé, j’y suis resté la saison dernière. »

 

 

 

Pourquoi as-tu choisi Laval ?

 

« J’ai eu le coach Olivier Frapolli au téléphone, je marche à « l’affect » donc quand un coach vous appelle cela fait plaisir, je n’ai pas hésité une seconde, son discours m’a beaucoup plu. J’ai pris la décision de signer à Laval, je pense qu’il y a un beau projet. Mon objectif est d’enchaîner les matchs, de reprendre plaisir à jouer au football. »

 

 

 

Tu connais le championnat National ?

 

« Oui, j’y ai évolué pendant six mois avec Rodez en 2018/2019, avant de me blesser à la cheville, ce qui m’a privé de la deuxième partie de saison. C’est un championnat très compliqué, particulier. Je pense que si nous avons un bon groupe il n’y aura pas de souci à se faire. »

 

 

 

Connaissais-tu le Stade Lavallois ou des joueurs passés par le club ?

 

« Je connaissais de nom mais je n’ai jamais joué contre le Stade Lavallois. J’ai de la famille à Rennes, ce n’est pas très loin. Je connais Michel Espinosa qui est passé par Laval, je l’ai eu au téléphone et il m’a dit que c’était un très bon choix d’aller là-bas, qu’il y avait de belles structures. J’ai connu aussi Alexy Bosetti lorsque j’étais au centre de formation de l’OGC Nice. »

 

 

 

Quel est ton poste ?

 

« Je suis attaquant de pointe. J’aime bien être un attaquant de pivot. Mon jeu c’est de garder le ballon dos au but, mais ce que j’aime c’est le collectif, faire marquer et marquer des buts »

 

 

 

As-tu un message pour les supporters ?

 

« J’ai hâte d’arriver à Laval, de montrer ce que je vaux. J’espère que nous allons vivre une belle saison et faire de belles choses ensemble. En tout cas j’ai hâte de venir ! »

 

 

 

Son parcours :

2019/2020 : Rodez AF, 6 matchs de Ligue 2.

2018/2019 : Rodez AF, 15 matchs de National, 5 buts

2017/2018 : QRM, 20 matchs de Ligue 2, 1 but.

Janvier à juin 2017 : Clermont Foot, 15 matchs de Ligue 2, 4 buts.

Juillet à décembre 2016 : OGC Nice

2015/2016 : OGC Nice, 7 matchs de Ligue 1.

2012 à 2015 : Centre de formation de l’OGC Nice

 

 

 

Olivier Frapolli, coach de l’équipe première : « Nous cherchions un attaquant avec des caractéristiques particulières pour jouer un peu comme « pivot », nous avions établi une short-list dont Dorian faisait partie. C’est un joueur qui a connu la Ligue 1, la Ligue 2 assez jeune, qui a fait un très bon début d’exercice avec Rodez l’année où ils sont montés, c’était un des meilleurs attaquants du championnat sur la phase aller mais il a ensuite eu une blessure à la cheville qui l’a privé de la fin de saison avec Rodez. Cette année il a un peu de difficultés en Ligue 2 avec un temps de jeu assez faible. Cependant, il remplit les critères qu’on s’était donnés sur le recrutement. C’est un joueur qui doit se relancer, il en a conscience et nous sommes très contents d’avoir pu concrétiser sa signature. »