Xavier Tomas : « Le Red Star a une forte identité »

Xavier Tomas
19/02/2020

Le défenseur Tango, Xavier Tomas, évoluait la saison passée dans le club du Red Star, prochain adversaire des Tango. Nous lui avons posé quelques questions avant le déplacement au stade Bauer de samedi.




Tu évoluais la saison passée au Red Star, quel souvenir gardes-tu ?

 

 « Cela a été une saison difficile. L’objectif du maintien en Ligue 2 n’a pas été atteint. Lorsque je suis arrivé au club en septembre, j’avais pour mission de maintenir le club en Ligue 2, ce que je n’ai pas réussi à faire, c’était une grosse déception. Par ailleurs, j’ai fait de belles connaissances, j’ai des amis au sein du club, cela va me faire plaisir de les revoir ! »

 

 

Peux-tu nous parler du club ?

 

« C’est un club qui a une forte identité dans la région parisienne, qui a des valeurs. C’est un club qui fait l’ascenseur entre la Ligue 2 et le National, ce n’est pas facile pour eux de se maintenir, lié en grande partie je pense au contexte du stade. Je pense que le fait de ne pas jouer à Beauvais et non au stade Bauer, « à la maison », cela a manqué la saison dernière. Je pense que cela aurait été un autre championnat pour nous, si on avait eu le Kop et les supporters avec nous. »

 

« Je pense que le Red Star est la plus grosse « identité club » de la région parisienne, il veut garder cette identité de « club populaire », ce qu’il est. Au-delà de ça, ils arrivent à bien communiquer là-dessus et à faire de belles choses malgré les difficultés de la région parisienne. »

 

 

Que penses-tu de leur saison ?

 

 « Je les suis cette saison, ils ont des bons joueurs, ils sont installés en embuscade pour s’accrocher au wagon de la montée. »

 

 

 

Si on revient au Stade Lavallois, quel est ton sentiment après la victoire de vendredi face à Béziers ?

 

  « Déjà en tant que défenseur, je suis satisfait de ne pas avoir encaissé de but. C’est quelque chose qui me tient à cœur de finir meilleure défense du championnat, je l’ai dans un coin de ma tête depuis le début de la saison et pour y arriver il faudra que cela passe par un gros travail collectif. Offensivement sur ce match je suis content car nous avons marqué mais au-delà de ça, nous avons fait preuve de caractère contrairement à d’autres matchs où nous avons perdu le fil à un moment donné, c’est bien même si je pense que nous aurions pu inscrire plus de buts. On a fait une bonne première mi-temps, je suis vraiment content car nous avons appliqué tout ce que le coach nous a demandé en début de match. »

 

 

 

Vous avez stoppé votre bonne série à l’extérieur avec la défaite à QRM il y a deux semaines, que faudra-t-il faire samedi pour ramener des points ?

 

 

 « Il faudra remettre le « bleu de chauffe » et repartir sur une nouvelle série. Elle nous tenait à cœur, elle s’est arrêtée, c’est comme ça, il faut tourner la page et repartir sur de nouveaux objectifs à l’extérieur et entamer une série positive. »

 

 

Le fait de jouer samedi à 14h est un paramètre à prendre en compte ?

 

« Cela chamboule un peu la semaine d’entraînements mais on a l’habitude de s’adapter aux horaires. Au-delà de l’horaire, c’est surtout au terrain synthétique de Bauer qu’il faudra vite s’acclimater. C’est pour cela que nous nous entraînons toute la semaine sur synthétique à Béchu ou aux Gandonnières. »