Jason Tré : "J'ai été très bien accueilli"

Jason Tre
10/12/2019

Après deux semaines à l'essai avec l'équipe première, le jeune latéral Jason Tre a rejoint l'effectif Tango le 21 novembre dernier. Titulaire à Concarneau, il nous livre ses impressions suite à ses premiers jours dans l'effectif Tango et son premier match.



Bonjour Jason, pour commencer peux-tu nous rappeler ton parcours ?

 

"Bonjour. J'ai 21 ans, j'ai été formé à l'INF Clairefontaine, je suis ensuite resté quatre ans au SM Caen. Je suis parti à Sion, en Suisse, une saison. Je n'en garde pas forcément un bon souvenir, j'étais jeune et cela était trop dépaysant pour moi à l'époque, cela a été difficile d'être loin de ma famille. Je suis donc revenu au Paris FC la saison dernière, puis à Laval depuis mi-novembre."

 

 

Connaissais-tu le Stade Lavallois avant de venir ?

 

"Oui bien sûr de nom. J'ai aussi quelques amis qui sont passés par le club et qui m'en ont dit du bien comme Mahdi Camara, Stéphane Lambèse ou Yvan Neyou, je savais que c'était un bon club."

 

 

Comment s'est passée ton intégration dans le groupe ?

 

"Très bien, cela s'est vraiment bien passé. J'ai été très bien accueilli par tout le monde au club, salariés, joueurs et staff. Je me suis tout de suite bien senti ! Je connaissais déjà Rosario Latouchent avec qui nous étions voisins, nous avons aussi été formés ensemble au SM Caen, nous avons pris ensuite des chemins différents mais nous nous sommes retrouvés ici à Laval cette année. Le fait de connaître un joueur m'a aidé à m'intégrer. Pour l'anecdote aussi, Alliou Dembele était au centre de formation avec mon grand frère au PSG, j'étais petit à ce moment-là, lorsque je suis arrivé à Laval il ne m'a pas reconnu ! (Rires)."

 


Tu as fait ta première apparition dans le groupe à Concarneau, comment l'as-tu vécu ?

 

"Déjà, je ne m'y attendais pas du tout ! Je n'avais pas joué en compétition depuis trois semaines comme j'étais à l'essai, j'avais seulement joué avec l'équipe réserve la semaine d'avant. J'avais fait 90 minutes, je m'étais senti bien. Mon objectif était d'être déjà dans le groupe à Concarneau, sur le banc et pourquoi pas rentrer en cours de match pour apporter ce que je peux apporter, comme je n'étais pas à 100% physiquement. Lorsque j'ai appris que j'étais dans le groupe, j'étais très content !"

 

 

Et puis tu étais même titulaire face à Concarneau ?

 

"Oui, c'était la cerise sur le gâteau ! J'étais déjà très heureux d'être dans le groupe, alors quand le coach m'a pris à part à l'hôtel, deux heures avant le match, pour m'annoncer que j'allais être titulaire, j'étais très surpris et content ! J'avais hâte de rendre la confiance qui m'a été donnée par le club, j'étais excité, sans stress, je voulais vraiment rendre cette confiance."

 

 

Comment t'es-tu senti dans ce match ?

 

"Je me suis bien senti, même si je pense que je peux faire beaucoup mieux, dans tous les domaines. Ce n'est pas évident de débuter à l'extérieur, surtout à Concarneau où seules deux équipes étaient parvenues à s'imposer, mais pour un premier match j'étais quand même satisfait. Nous avons gagné, c'était une bonne soirée pour mon premier match. J'ai même failli faire une passe décisive ! (Rires). "

 

 

Vendredi, vous accueillez Avranches, peux-tu nous parler de ce match ?

 

"J'ai quelques connaissances à Avranches, notamment des joueurs du Paris Saint Germain qui évoluent là-bas. Je ne connais pas l'adversaire, je vais le découvrir vendredi. J'espère être dans le groupe et jouer, faire ma première à domicile !"