Olivier Frapolli : « Que du positif »

Frapolli match
18/07/2019

Avant d'entamer la dernière ligne droite de la préparation avec un match samedi face à Lorient, puis un match le 26 juillet à Le Basser, nous avons rencontré le coach Tango pour un premier bilan.




Retour sur les quatre matchs de préparation Frapolli match

« Le bilan de ces quatre premiers matchs est dans l’ensemble plutôt positif, malgré le fait qu’on ait eu pas mal de joueurs à l’essai et de jeunes joueurs à intégrer. On a vu des matchs dans l’ensemble plutôt cohérent et surtout, ce que j’ai souligné, c’est le bon état d’esprit affiché à chaque match où, même lorsque l’on était plus en difficulté, tout le monde s’est accroché. C’est plutôt pour l’instant une préparation qui se passe correctement. On avait découpé la préparation en deux phases, la première constituée des trois premières semaines avec un travail au global, et là nous attaquons la deuxième phase, les trois semaines les plus importantes de la préparation, avec l’affûtage sur le plan athlétique et la mise en place du projet de jeu, plus en détail. »

 

 

Le recrutement

 

« L’objectif était d’être complet, ou à 90%, pour débuter la quatrième semaine de préparation, et c’est le cas donc je suis satisfait, nous avons tenu le tableau de marche. Les objectifs du recrutement étaient les suivants : essayer de ne pas repartir de zéro, ce qui a été le cas avec les prolongations de Bira Dembele, Antony Robic, Selim Bouadla et Baba Cissé ; ensuite de cibler des joueurs qui connaissaient la division : sur les dix-neuf joueurs sous contrat, treize ont déjà joué en National ce qui est important ; ensuite nous voulions avoir un mélange jeunesse/expérience, c’est ce que l’on a fait avec les jeunes en prêt et ceux issus de la formation, et enfin, nous avons travaillé sur les profils techniques pour avoir de la variété dans notre jeu. Globalement, même si dans un recrutement quand il est aussi important, on ne fait jamais 100% de ce que l’on voulait faire, on est restés cohérents par rapport au tableau défini au départ. Nous avons travaillé en collaboration quotidienne avec Jean Costa, du lundi au dimanche, de 8h à minuit et plus, avec un cahier des charges qui n’était pas simple, pour avoir un effectif qui soit compétitif sans prendre trop de retard dans la préparation. Pour l’instant nous sommes dans les clous, maintenant il faut que « la mayonnaise prenne ». »

 

 

 

Frapolli glaciere

 

Les deux derniers matchs de préparation

 

« Nous allons pouvoir rentrer un peu plus dans le détail, commencer à préparer le début de saison. On y verra un peu plus clair, même si nous avons aujourd’hui des absents importants comme Bira Dembele ou Xavier Tomas. Pour les autres qui n’ont pas participé au match de samedi dernier, que ce soit Rosario Latouchent, Ludovic Soares, Baba Cissé et Sandy Nzuzi, cela devrait rentrer dans l’ordre dans les jours qui viennent. Pour le match de samedi il y aura encore sûrement quelques absents mais au niveau offensif, ce qui n’a pas encore été le cas pour l’instant, nous allons pouvoir mettre les joueurs aux postes et ne pas avoir une attaque composée de joueurs à l’essai. »

 

 

 

Le calendrier

 

« Les calendriers on peut les commenter mais on ne les choisit pas. On va jouer notre premier match à domicile, ce qui n’est jamais évident sur les débuts de saison car on connaît la rapidité de préparation des équipes promues. Je pense que pour un effectif qui a été renouvelé comme c’est le cas chez nous, de démarrer à domicile il doit y avoir beaucoup d’excitation, donc c’est bien que l’on puisse prendre nos marques un petit peu avant, ce que l’on fera avec quelques séances et un dernier match de préparation à Le Basser. Le premier déplacement se fera dans mon ancien club, à Boulogne, où je prendrai beaucoup de plaisir à retrouver des personnes que j’ai côtoyées là-bas. »

 

 

Le staffStaff

 

« Le staff est complet. Sur les trois premières semaines que je viens de vivre avec eux, j’ai vu beaucoup d’investissement et de compétences, c’était aussi un des objectifs du club malgré la perte du statut professionnel, de garder une équipe technique de qualité et c’est le cas. Cette année le staff est sur l’équipe première mais il comprend aussi l’équipe réserve, les U19 et les U17. Nous allons faire en sorte d’avoir un certain partage et beaucoup d’échanges, avec tous les coachs pour avoir une complicité sur le plan technique. »

 

 

Le club

 

« J’avais entendu beaucoup de bien du Stade Lavallois et je ne suis pas déçu. J’ai été très bien accueilli, tout est très professionnel dans le fonctionnement, que ce soit dans l’organisation des journées mais aussi des matchs amicaux. Pour l’instant je n’ai que du positif est j’espère que ce sera le cas toute la saison. »

 

 


Suivre le Stade Lavallois Mayenne FC sur :
Site Officiel - Billetterie Online - Boutique Online

Facebook  Twitter Instagram