Le bilan sportif de la saison avec Jean Costa

Jean Costa
28/05/2019

La saison 2018/2019 s'est terminée le vendredi 17 mai dernier. Jean Costa, le directeur sportif, nous dresse le bilan de la saison écoulée et nous expose le projet pour la saison 2019/2020.



Pouvez-vous nous faire un retour sur la saison écoulée ?

 

Jean Costa : "L’objectif de montée en Ligue 2 n’a pas été atteint. Nous avions fait un recrutement orienté sur des profils de joueurs d’expérience ayant, pour beaucoup d’entre eux, joués dans les divisions supérieures. Nous avions l’ambition de gagner en proposant de la maîtrise dans le jeu. Sur le plan comptable, on avait ciblé 62 points pour monter et c’est ce que Chambly à totaliser avec sa deuxième place. Il nous a manqué 8 points et finissons avec 54 points."

 

 

Pouvez-vous nous résumer la saison ?

 

"Notre saison a été composée de 4 parties :

 

Notre préparation d’avant-saison s’est bien passée et nous avons débuté le championnat en marquant des points. A la fin de la 12ème journée nous avions 26 points avec 8 victoires 2 nuls et 2 défaites. On peut dire que le premier tiers du championnat fut réussi.

 

Ensuite, nous avons eu une période mal maîtrisée de la 13ème journée face au Mans à la 22ème  journée contre Lyon Duchère où nous avons pris 7 points sur 30 possibles.  Nous avons obtenu 2 victoires et un nul sur les 4 matchs à domicile mais surtout 0 point sur les 6 matchs à l’extérieur. On a très mal passé l’hiver.

 

La troisième partie de saison a commencé à partir de la 23ème journée où nous recevons Cholet à Le Basser jusqu’à la 27ème journée avec une victoire face à Avranches. A ce moment, nous avions retrouvé des couleurs et capitalisé 13 points sur 15 possibles. Les faits de  matchs étaient en notre faveur et nous avons repris espoir. Nous étions revenus à la 3ème  place du championnat.

 

Enfin, de la 28ème à la 34ème journée, nous avons alterné des défaites à l’extérieur et deux victoires sur trois matchs à domicile. Nous avons fait preuve de trop de fébrilité, ce qui nous a empêché d’être plus ambitieux et de viser la deuxième place. Au contraire, nous avons envoyé des signaux de faiblesse à tous nos adversaires et finissons les trois derniers matchs sans victoire, avec la 4ème place au classement général."

 

 

Quels enseignements avez-vous tiré de cette saison ?

 

"Le constat est riche d'enseignements. En quelques points :

 

- Notre effectif était composé de joueurs expérimentés qui avaient mal appréhendés les particularités du championnat National.

- Nous avons vécu une saison compliquée sur le plan extra sportif avec un changement d’entraîneur à mi-saison.

- Notre management adapté aux profils des joueurs ne s'est pas avéré payant.

- Nous avons eu beaucoup de blessures.

- Nous avons perdu de nos moyens mentaux et nos valeurs collectives à l’extérieur, ce qui s'est traduit par 11 défaites sur 17 matchs.

- Nous avons pris trop de cartons, ce qui traduit un manque de sérénité et une frustration.

- Nous avons encaissé trop de buts (43), ce qui nous classe en 2ème position de la plus mauvaise défense.

- Cependant, nous avons pu compter sur la 2ème attaque du championnat, avec 51 buts marqués.

- Le point positif de cette saison a été le spectacle et les bons résultats à domicile (13 victoires, 3 nuls et 1 défaite)."

 

 

 

Comment expliquez-vous cette absence quasi-constante de performance à l’extérieur ?

 

" C'est difficile de l’expliquer, car si nous avions une explication cohérente, vous pensez bien que nous aurions mis en place les moyens pour inverser la tendance et prendre des points à l’extérieur.

 

Nous avions une équipe certaine de son potentiel technique et nous pensions que cela serait suffisant pour débuter le match mais à l’extérieur toutes les équipes rencontrées avait à cœur de montrer à leur public leurs valeurs collectives et c’est sur ces principes de groupe, d’équipe, que l’adversaire s’est imposé. Nous avons aussi perdu beaucoup de maîtrise et d’assurance pendant les rencontres avec ces nombreux cartons qui, pour certains, étaient évitables et traduisaient de l’impatience. J’ai pu observer que nos adversaires avaient la faculté de se transcender face au Stade Lavallois et ils élevaient tous leur niveau de jeu face à notre équipe qui était "l’équipe à battre" du championnat."

 

 

Pouvez-vous nous faire un point sur l’effectif ?
 

"Avec la perte du statut professionnel, tous les joueurs sont en fin de contrat au 30 juin 2019. J’ai reçu l’ensemble des joueurs afin de les informer de nos intentions pour la prochaine saison. Durant ces entretiens individuels, certains ont accepté de partager leur avis. En complément de l’analyse établie par le staff, les échanges sur le déroulé de la saison et comment chacun a vécu les choses m’ont permis de faire évoluer ma réflexion sur les raisons de notre échec. Nous souhaitons continuer notre projet avec 6 joueurs de notre effectif actuel. Une proposition contractuelle est en cours. Nous avions un effectif de 23 joueurs et 3 gardiens. L’effectif sera de 18 joueurs maximum et 2 gardiens pour la saison 2019/2020. Le recrutement est en cours et notre équipe 2019/2020 sera construite avec notre coach."

 

 

Quel est le projet pour cette nouvelle saison ?
 

"Tout d'abord, constituer un staff technique piloté par un entraîneur principal au management juste et rigoureux. Ensuite, construire une équipe composée de 16 à 18 joueurs et 2 gardiens de but. Le profil des joueurs recherchés : une bonne connaissance du championnat National, des qualités de footballeurs mais aussi et surtout des valeurs humaines basées sur le collectif.

 

Le projet sera différent, on devra faire preuve d’humilité, de générosité dans le travail et d’application dans la gestion quotidienne de la saison. Cela n’empêche pas d’être ambitieux mais aujourd’hui notre équipe, notre club, vont être redimensionnés à nos moyens et à la division. On devra aller chercher d’autres valeurs pour gagner."

 

 

Avez-vous un message à adresser aux supporters ?

 

"La déception de ne pas avoir réussi l’objectif est marquée très fortement par l’ensemble des salariés du club, et les supporters qui nous ont suivi tout au long de cette saison sont forcément déçus.

 

Merci à eux de nous avoir soutenu, merci à tous ceux qui, quotidiennement, nous encouragent et nous témoignent de leur confiance.

 

Nous avons la volonté de retrouver le monde professionnel et la ferveur du championnat de Ligue 2 et nous y arriverons si tous, les joueurs, les dirigeants, les partenaires, les supporters, les médias et tous ceux qui ont envie de revoir les Tango briller se rejoignent autour de notre projet commun."

 

 

 


Suivre le Stade Lavallois Mayenne FC sur :
Site Officiel - Billetterie Online - Boutique Online

Facebook  Twitter Instagram