Alexis Bessin, analyste vidéo du staff professionnel

Alexis Bessin
15/03/2019

Afin d'épauler Pascal Braud dans sa mission quotidienne, le club a recruté Alexis Bessin au poste d'analyste vidéo. Alexis connaît bien la maison Tango pour y avoir été en stage la saison dernière. Rencontre.



Bonjour Alexis, peux-tu nous parler de ton parcours ?
 

Alexis Bessin : "J’ai fait un bac audio-visuel au Lycée Lavoisier à Mayenne, c’était une option cinéma vraiment centrée sur la théorie et la pratique, ensuite j’ai fait des prépas littéraires, une licence 3 de cinéma à Rennes où j’ai commencé à faire des court métrages. J'ai ensuite été recruté pour faire de la publicité pour Axa et Direct Assurances, j’étais réalisateur et monteur sur les tournages. Puis, il me fallait un stage pour ma fin de en Master 2, je l'ai fait ici au Stade Lavallois l'année dernière, avec le staff professionnel.

 

 

Quelles sont tes missions au sein du staff ?
 

"Je suis ici en tant qu’analyste vidéo, c'est-à-dire que j'analyse la préparation tactique des adversaires, je regarde leurs matchs et je fais des vidéos en concertation avec le coach pour les présenter aux joueurs avant les matchs. Je n’observe que les adversaires, je ne m'occupe pas de Laval."

 

 

Peux-tu nous expliquer concrètement ce que tu présentes en vidéo ?
 

"Je regarde les matchs des adversaires, le dernier match joué et le dernier match à domicile ou extérieur selon où l'on joue. L’efficacité de mon travail se porte sur la détection des schémas récurrents des adversaires, la construction de leurs actions (le dispositif, les particularités des joueurs, les déplacements, animation ...) Depuis la saison dernière avec Jean-Marc Nobilo, puis Manuel Pires, j’ai appris à voir les matchs de façon différente, j'arrive mieux à cibler ce qui est à  travailler chez une équipe, ce qui est récurrent, ses points faibles et ses points fort notamment. J'insiste surtout sur les coups de pied arrêtés, pour qu'une fois sur le terrain, nos joueurs aient un maximum d'informations pour anticiper les déplacements des adversaires. Lorsque l'on fait de la vidéo, il faut toujours garder en tête que l'adversaire aussi nous observe aussi, il faut donc essayer d'anticiper ce que l'équipe en face va mettre en place pour contrecarrer nos plans. Pour cela, il faut être conscients de nos points faibles, c'est pour cela qu'on échange souvent avec Pascal. Parfois, je peux faire un focus sur un joueur mais il ne faut pas trop le faire pour que les joueurs ne se concentrent pas uniquement sur un adversaire, il faut rester concentrés sur toute l'équipe."

 





Suivre le Stade Lavallois Mayenne FC sur :
Site Officiel - Billetterie Online - Boutique Online

Facebook  Twitter Instagram